La Ragazza di Homs

Susan Dabbous chez Se m'ami Libreria & Ristorante

En avril 2013, alors qu'elle se trouvait en Syrie, elle a été enlevée et retenue en otage avec trois autres journalistes italiens pendant onze jours avant d'être libérée.

En décembre 2013, elle a reçu le Prix international de la liberté de la presse de la ville de Florence, décernée par l'Information Safety and Freedom Association. La chronique de son enlèvement, intitulée Come vuoi morire? A été publiée en 2014. Avant de se consacrer au Moyen-Orient, elle a écrit de nombreux reportages de Washington et Paris sur les thèmes de la migration, du racisme et de l'intégration.

Partagez cet article

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.